PROFITEZ DE LA VERSION MOBILE !
Avec la version mobile, je consulte rapidement les résultats disponibles et crée mes alertes pour être informé directement par e-mail ou SMS des résultats en attente.
Suivez-nous
 |  | Brevet blanc

Brevet Série Collège Blanc Français : Texte de Marcel Pagnol

Sujet tiré parmi : documents disponibles

Nouveau tirage

Le sujet   1998 - Brevet Série Collège - Français - Questions

  Imprimer le sujet

(Le commerce des œillets vient de rapporter quatre-vingt-quatre louis d'or à Ugolin. L'action se déroule dans une ferme de Provence, au début du siècle)

Avec mille précautions, il descella la pierre de l'âtre, souleva le couvercle de la marmite, y versa les quatre-vingt-quatre pièces sur les autres, remit tout en ordre, aussi pressé qu'un voleur. Quand il eut replacé la large pierre plate, il gâcha à la main dans une assiette une poignée de plâtre, et luta (1) soigneusement la rainure.

Puis, pendant que le plâtre était encore frais, il prit un petit balai de genêts et il fit passer cinq ou six fois sur la pierre une vague de cendres mêlées de suie.

"Et voilà ! dit-il. Même Délie, en faisant le ménage, elle n'y verra rien du tout... Et les voleurs, je ne les crains pas..."

Toutefois, pour se rassurer, il joua sa scène favorite, celle du cambrioleur déçu.

Il sortit, referma la porte, puis la rouvrit sans bruit, avec une prudente lenteur, et il entra dans la vaste cuisine sur la pointe des pieds, en prêtant l'oreille, comme pour s'assurer que la maison était vide.

Il murmura :

"Personne. Tout va bien !"

Il s'approcha du lit, souleva l'oreiller, puis tâta longuement la paillasse.

"Bon, dit-il. Il n'y a rien."

Il ouvrit la grande armoire, souleva les draps, les torchons, les chaussettes, en exprimant par quelques grimaces la déception du voleur. Puis il se dirigea vers le buffet, ouvrit les deux portes, inspecta les deux étagères, ôta le couvercle de la soupière, secoua une vieille cafetière et murmura, sur un ton irrité : "Mais où est-il, le magot, où c'est qu'il l'a caché son argent ?"

Il ouvrit brutalement les deux tiroirs du buffet, en grommelant des injures : et tout à coup, en levant la tête, il découvrit avec surprise l'écriteau.

Il le lut à haute voix, lentement, comme s'il le déchiffrait avec peine.

"Cabrioleur, Antention !" parut exciter sa curiosité, et il fronça le sourcil. "Vous fatigez pas à sercher l'arjent. Elle est pas ici."

Il fit un sourire ironique, et dit :

"Menteur !"

Il continua :

"Elle est à la banque" ...

Il joua d'abord l'inquiétude, et s'écria :

"Mais c'est vrai qu'il va trois fois par semaine à Aubagne ! Il est bien capable d'avoir fait ça, ce cochon-là ! Et puis, c'est un paysan moderne puisqu'il a eu l'idée de faire des œillets ! Il n'est pas bête, celui-là ! Et à laquelle, de banque ?"

Il lut :

"Au milieu d'Aubagne, à côté de la jeandarmerie."

Alors, terrorisé par cette évocation des gendarmes, le "cabrioleur" fit un pas en arrière, la bouche ouverte, et bondit vers la porte pour une fuite éperdue. Mais il s'arrêta sur le seuil, éclata de rire, se frotta les mains joyeusement, et s'écria :

"C'est pas tout d'être voleur ; il faut aussi être malin ! Et malin, ça veut dire Ugolin !"


Marcel PAGNOL, Manon des sources.

(1) verbe luter : enduire avec du lut, sorte de boue très résistante utilisée par les potiers, les maçons.


Quel est le type de ce texte ? Justifiez votre réponse par l'observation des temps verbaux.


I - LA CACHETTE


1) "Il descella..." : indiquez la formation, puis le sens du verbe.

2) "Il gâcha..."

a) Quel est le sens de ce verbe dans le texte ?

b) Utilisez-le dans une phrase où il aura un sens différent.

3) Relevez dans le début du texte au moins deux indices qui vous permettent de percevoir l'obsession d'Ugolin.


II - UGOLIN LE MALIN


1) "Même Délie, en faisant le ménage, elle n'y verra rien du tout... Et les voleurs, je ne les crains pas..."

a) Quel lien voyez-vous entre ce passage et la phrase : "Puis, pendant que le plâtre était encore frais… une vague de cendres mêlées de suie" ?

b) Transposez ce passage au discours indirect en commençant par : "Ugolin déclara..."

c) L'auteur a préféré pour ce passage utiliser le discours direct. Quel est l'effet produit ?

2) Pour quelle raison Ugolin se croit-il "moderne" ?

a) Citez la phrase qui répond exactement à cette question.

b) Identifiez l'outil logique et donnez sa nature exacte.

3) "Il est bien capable d'avoir fait ça, ce cochon-là !" Justifiez cette réflexion.


III - UGOLIN, LE "CABRIOLEUR"


1) a) Repérez avec précision le début et la fin de la scène de théâtre.

b) Quel verbe (répété plus loin) introduit cette scène ?

2) Quel accessoire joue un rôle essentiel dans la mise en scène ?

3) Ugolin, acteur, joue son rôle de voleur en quatre temps. Quels sont-ils ?

4) "Sa scène favorite". Pourquoi Ugolin aime-t-il tant la jouer ?

Suivez-nous Suivez nous sur Google plus

Les sujets les plus consultés


Résultats dnb 2013

Consultez les résultats du bac, BTS, CAP, BEP

Corrigés du dnb

Consultez les corrigés du bac