L’épreuve d’histoire-géo

L’épreuve d’histoire-géo au brevet


Partager :

Depuis la rentrée 2015, l’épreuve d’histoire-géo est complétée par celle de l’enseignement moral et civique (EMC) au lieu de l’éducation civique. Ce changement ne bouscule ni la durée ni la notation de l’ensemble de l’épreuve.



Coefficient : 2 Durée : 2h Notation : 40 points

 

Quand aura lieu l’épreuve d’histoire-géo en 2016 ? Pour le savoir, consultez sans attendre le calendrier des épreuves du DNB 2016 ! Vous pouvez également simuler vos points nécessaires à l’épreuve d’histoire-géo du brevet 2016 grâce à notre outil de calcul des points.

 

L’épreuve reste inchangée quant à sa durée. Vous disposerez de deux heures, qui ne seront pas de trop pour traiter 3 parties bien distinctes pour une note finale de 40 points.

Trois parties pour trois disciplines

L’histoire compte pour 13 points, la géographie également et l’enseignement moral et civique (ex-éducation civique) est évaluée quant à elle sur 10 points. Il reste 4 points qui sont attribués à la maîtrise de la langue et à l’orthographe notamment.

Vous serez donc questionné sur les 3 disciplines. Impossible d’en négliger une.

Forme de l’épreuve d’histoire-géo

Les candidats composent sur le sujet lui-même. Il s’agit d’une sorte de livret, remis en début d’épreuve, sur lequel il convient de noter directement les réponses aux questions posées dans les cases prévues à cet effet. Pas de seconde chance possible : vous devez soigner votre travail car l’on ne vous donnera pas un second livret en cas d’erreur.

A l’intérieure de chaque partie, la ventilation des points dépendra de l’importance et de la difficulté des exercices et du nombre de questions posées.

Deux heures d’épreuve pour 3 parties revient à considérer que vous disposez de 40 minutes par partie.

Composition des sujets

Chaque partie (histoire, géographie et enseignement moral et civique) est subdivisée à l’identique en deux sous-parties présentant des exercices de nature différente :

  • des questions : il s’agit de questions de connaissances (dont l’une appelle à la rédaction d’un développement construit en histoire ou en géographie).
  • un travail sur un document unique : ce document est accompagné d’une série de questions visant à guider le candidat pour identifier le document, en dégager le sens et l’intérêt et en prélever des informations précises.

Expression écrite, présentation et orthographe

Les 4 points attribués à cette partie ne visent pas à vous sanctionner à chaque faute d’orthographe, mais de vérifier que vous êtes capable de faire les efforts attendus dans la qualité de l’écrit.

Un conseil : soignez la présentation en soulignant les titres des parties, des sous-parties et les numéros des questions. Relisez vos réponses pour vérifier la cohésion de vos phrases et éliminer les fautes de grammaire et d’orthographe. Sautez des lignes dans les paragraphes argumentés

 

Pour aller plus loin…
Préparez l’épreuve d’histoire-géo à l’aide des ressources de France-examen :

Retour haut de page