Suivez-nous
Les cours en ligne synonymes de réussite ?
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Les cours en ligne synonymes de réussite ?

Mis à jour par France-examen
le
Tags TAGS : Révisions

Quelles sont vos habitudes de révisions ? Révisez-vous avec Internet et avec l’aide des nouvelles technologies ? Vous auriez raison car une étude semble apporter la preuve que les cours en ligne augmentent le taux de réussite aux examens ! Mise en place à l’Université de San Jose en Californie, cette technique améliorerait significativement le niveau des élèves.

Le « Blended learning »* qu’est-ce que c’est ?

Le Blended learning est une approche pédagogique qui est en passe de devenir incontournable, associant une formation eLearning à un mode classique d'apprentissage dit « présentiel ». Il s’agit d’une technique d’apprentissage en ligne largement popularisée aux USA, assurant une formation complète aux élèves, leur permettant de mieux contrôler leurs acquis.

Véritable formation mixte, ce dispositif permet d’associer des formations classiques (de type présentielle) à des cours online et sur appareil mobiles et des cours particuliers ou collectifs, sous la forme de vidéos, de lectures ou d’exercices interactifs. La formation est mise à disposition aux élèves à tout moment sur leurs mobiles.

Face au succès de ce concept, la Californie fait tout pour que la validation du diplôme des établissements d’Etat puisse se faire tant par des cours physiques que par des cours en ligne.

* Le Blended learning vient de « blend » qui signifie mélange et de « learning » qui signifie apprentissage en anglais.

Des résultats remarquables

À l’Université d’Etat de San José en Californie (SJSU) des programmes pilotes ont vu le jour afin de tester l’efficacité des cours en ligne. En partenariat avec la plateforme edX, les tests ont mis en avant des résultats positifs. En effet, avec cette méthode, le taux de réussite des élèves a augmenté de manière significative.

Ainsi, selon les chiffres de L’Atelier BNP Paribas, la “Blended class” connaitrait un taux de réussite supérieurs (91 %) aux classes dites « classiques » (55 %).

Il faut néanmoins être prudent devant tant d’optimisme. En effet, il est difficile de faire réellement la part des choses puisqu’on ignore si les conditions d’examens et la durée du temps d’apprentissage étaient identiques pour les deux dispositifs. Difficile de tirer des conclusions définitives, si ce n’est que les « bended class » semblent stimuler la réussite.

Le Blended learning fait son entrée dans les universités

Nombreuses sont les universités californiennes convaincues de l’efficacité de ce dispositif de formation. Cette technique d’apprentissage va s’étendre sur plus de la moitié des 23 autres campus de Californie State Universités (CSU), touchant ainsi plus de mille étudiants.

L’ambition est d’étendre les enseignements au-delà de l’ingénierie, vers les sciences sociales et humaines, provenant d’autres universités comme Harvard et le MIT.

En France le Blend learning connait une utilisation professionnelle

La pratique du Blended learning reste encore timide en France par rapport à nos voisins anglo-saxons.

A l’université, la technique est encore un peu fragile, mais en entreprise elle se développe. En effet, ce dispositif de formation apporte des avantages économiques et pédagogiques, bien qu’il reste encore très peu exploité.

Ainsi ce dispositif encore souvent assimilé à de l’auto-apprentissage est appelé à évoluer pour devenir une véritable tendance, au moins dans un premier temps dans la sphère professionnelle.

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés