Suivez-nous
Les chiffres clés du Brevet
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Les chiffres clés du Brevet

Mis à jour par Mathieu Trouche
le
Tags TAGS : Brevet | Chiffres

L’an dernier 661 141 candidats ont obtenu leur brevet. Qui sont-ils ? D’où viennent-ils ? Qui des filles où des garçons réussissent le mieux ? Toutes les statistiques sont disponibles sur le site data.gouv.fr.

Un meilleur taux de réussite au brevet pour les filles

N'en déplaise aux garçons, les filles réussissent globalement mieux (toutes séries confondues). Elles ont été 87.6% à obtenir leur diplôme contre 81.8% pour les garçons en 2012. Soit un total de 339 651 filles et 321 490 garçons. Une tendance qui se généralise d'année en année.

La série où le taux de réussite est le plus élevé est la série collège c'est-à-dire celle que passe la grande majorité des collégiens. Avec un taux de réussite global de 86.2% elle se situe devant la série technologique (78.8% de taux de réussite) et la série professionnelle (66.4%).

Les candidats les plus nombreux sont âgés de 15 ans et ont un taux de réussite de 92%

La plupart des candidats qui passent le brevet sont âgés de 15 ans. En 2012, ils représentent à eux seuls 80.45% des inscrits en série collège. Ils sont suivis par les collégiens qui ont redoublé une seule fois dans leur scolarité. Ceux-ci sont âgés de 16 ans et représentent 14% des inscrits. Les 5.5% restants sont divisés en deux groupes. On y retrouve les élèves précoces âgés de 14 ans et moins (4.3% des inscrits) et les candidats âgés de 17 ans et plus (1.16% des inscrits). Ces deux dernières tranches d’âges ne représentent donc qu’une petite minorité des candidats du brevet.

Comme l’on pouvait s’y attendre, ce sont les élèves ayant sauté des classes qui obtiennent le meilleur taux de réussite au brevet. Plus de 98% d’entre eux réussissent l’examen soit la quasi-totalité de ces jeunes candidats. Avec 91.9% d’admis (toutes séries confondues), les collégiens de 15 ans obtiennent eux aussi un excellent taux de réussite.

Néanmoins les choses se corsent un peu plus pour les candidats plus âgés. En effet, seulement 66.2% des élèves de 16 ans (toutes séries confondues) décrochent leur brevet.

Alors qu’ils sont plus de 9 sur 10 à réussir l’examen à 15 ans, ils ne sont plus que 5 sur 10 à l’obtenir à 17 ans (54.6% d’admis toutes séries confondus).

Les candidats qui eux sont âgés de 18 ans et plus, obtiennent un faible taux de réussite de 43.2%.

Les enfants d'agriculteurs exploitants réussissent aussi bien que les enfants de cadres et professions intellectuelles

Les candidats du DNB sont tous issus de classes sociales différentes. Mais ce critère, ne détermine pas toujours la capacité à réussir. En effet l’on peut voir que les enfants des agriculteurs exploitants réussissent aussi bien que les enfants des cadres et professions intellectuellement supérieures (93.1% de réussite contre 95.7% de réussite).

Viennent ensuite les enfants des artisans, commerçants et chefs d’entreprise, avec un taux de réussite proche de celui des enfants des professions intermédiaires (87.9% de réussite contre 90.2% de réussite).

Les collégiens qui sont nés de parents employés, ouvriers et retraités obtiennent des taux de réussite respectifs de 84.4%, 79.1% et 80.2%.

Les élèves qui ont le plus de difficultés à obtenir le brevet sont ceux dont les parents sont inactifs (68.7% de réussite) et ceux dont les parents ont des professions indéterminées (68.6%). Néanmoins ils sont presque 7 sur 10 à obtenir le diplôme !

Sur les 661 141 candidats admis au Diplôme national du brevet, 61.9% sont issus de seulement 3 classes sociales sur les 9 représentées (les cadres et professions intellectuelles supérieures, les employés et les ouvriers).

Les premiers chiffres 2013 sur le brevet

Cette année, 657 905 collégiens ont été admis au brevet, soit un taux de réussite de 84.5%. Encore une fois, les filles obtiennent un meilleur taux de réussite que les garçons (87.4% contre 81.7%).

L'académie qui a obtenu le plus haut taux de réussite au DNB dans la série collège est celle de Rennes avec 89.7%, suivie de très près par la Corse (89.5% de réussite). La troisième marche du podium revient quant à elle à l'académie de Toulouse avec 87.5%.

Les académies de Caen et d'Aix-Marseille, ferment la marche avec des taux de réussite respectifs de 81.5% et 80.3%.

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés