Suivez-nous
Jeunes conducteurs : fini les oreillettes et l’alcool au volant !
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Jeunes conducteurs : fini les oreillettes et l’alcool au volant !

Publié par Corinne Dillenseger
le

A partir du 1er juillet, plus question d’utiliser des kits mains libres et de boire ne serait-ce qu’un seul verre d’alcool avant de prendre le volant, sous peine de payer une amende et de perdre des points sur son permis de conduire.

Oreillettes au volant : 3 points de retrait sur le permis de conduire

Après l’interdiction de conduire en tenant le volant d’une main et son téléphone de l’autre, il est désormais aussi défendu de téléphoner et d’écouter de la musique ou la radio en portant des oreillettes, des écouteurs ou un casque, en mode mains libres. La mesure entre en vigueur le 1er juillet 2015 et concerne tous les conducteurs de voiture, poids lourds, moto, scooter, cyclomoteur et même… vélo. L’objectif du gouvernement est de "lutter contre l’isolement des conducteurs et les distractions au volant et, plus précisément, l’usage du téléphone, responsable d’un accident corporel sur dix".

Les contrevenants devront payer une amende de 135 euros et perdront 3 points sur leur permis de conduire.

Alcool au volant : 6 points en moins pour les conducteurs novices

Autre disposition qui entre en vigueur ce même 1er juillet, l’abaissement de la limite d’alcool autorisée en conduisant. Les jeunes titulaires d’un permis probatoire ou en apprentissage sont directement concernés. "Les accidents de la route sont 
la première cause de mortalité et de handicap des 18-25 ans et dans un 1/4
 de ces accidents, une alcoolémie excessive en est la cause. Les conducteurs novices sont impliqués dans 1/4 des accidents mortels" indique le gouvernement qui a donc décidé de baisser le seuil maximal d’alcool dans le sang de 0,5 g/l à 0,2 g/l. En réalité, un seul verre suffit à dépasser cette limite. D’où le slogan clair et sans ambiguïté d’une campagne de sensibilisation nationale : "0,2 gramme d’alcool par litre c’est zéro verre d’alcool".

Les jeunes conducteurs en infraction risquent une amende de 135 euros, un retrait de 6 points sur leur permis de conduire et l’immobilisation de leur véhicule.

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés