Suivez-nous
Les métiers de la coiffure et de l’esthétique : un secteur actif et attractif
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Les métiers de la coiffure et de l’esthétique : un secteur actif et attractif

Mis à jour par Fanny Pégard
le

Avec des milliers de candidats chaque année, les diplômes professionnels de la coiffure et de l’esthétique font partie de ceux qui attirent le plus d’étudiants. Petit tour d’horizon des débouchés et des chiffres clés du secteur.

Le métier de coiffeur

Un coiffeur doit maîtriser à la fois les techniques de base de son métier mais aussi avoir des connaissances en comptabilité et techniques de vente. En effet, un coiffeur prend en charge sa clientèle et la conseille en matière de coupe, de soins capillaires ou de coloration, que ce soit de manière durable ou temporaire. Il peut être amené à vendre des produits capillaires dans son salon (shampoings, couleurs, crèmes…) afin de fidéliser sa clientèle et accroître son chiffre d’affaires. Le coiffeur, s’il est à son compte doit gérer également toute la partie comptable et administrative de son salon, ainsi que son personnel.

Un coiffeur peut exercer son métier en salon de coiffure, à domicile, mais aussi dans des institutions types maisons de retraite ou établissements de soins, ou encore dans des centres de loisirs ou villages vacances.

 

Les métiers de l’esthétique : les débouchés

Les métiers de l’esthétique regroupent également ceux de la cosmétique et de la parfumerie. Véritable professionnel des soins du corps ou des soins esthétiques, le titulaire d’un diplôme de ce secteur peut travailler dans de multiples établissements : instituts de beauté, centres de bien-être, parfumeries, parapharmacies, grands magasins ou encore maisons de retraite, établissements touristiques ou de thalassothérapie… Il effectue des soins esthétiques ou de maquillage, des épilations, propose des prestations de bronzage UV…

 

Les diplômes qui mènent à ces métiers

Plusieurs diplômes et plusieurs niveaux de qualification existent pour exercer ces métiers :

 

Les dates des examens et la publication des résultats 2015

  • Les épreuves d’enseignement général des CAP et BEP ont eu lieu les 11 et 12 juin pour la métropole et l’outre-mer, à l’exception de la Nouvelle-Calédonie. Les résultats 2015 du CAP et du BEP seront dévoilés entre fin juin et mi-juillet, en fonction de votre spécialité et de votre académie.
  • Concernant le BTS, les épreuves 2015 se sont déroulées du 11 au 13 mai dernier. Les résultats du BTS seront connus entre mi-juin et mi-juillet selon votre académie et votre spécialité.
  • Selon votre spécialité, les épreuves du BP 2015 se sont déroulées de mai à juin ou auront lieu de septembre à novembre. La publication des résultats se fera entre mi-juin et fin décembre, selon votre spécialité et votre académie.

 

En attendant vos résultats…

Pour tous ceux qui sont inscrits en bac pro, accédez aux corrigés des épreuves de français et d’histoire-géographie/éducation civique dès ce mercredi 17 juin !

 

Quelques chiffres à retenir sur la coiffure

Selon l’Union nationale des entreprises de coiffure (UNEC), il existait plus de 82 700 établissements de coiffure en France en 2013, dont 61 129 salons. Avec 11 620 établissements en 2013, l’Ile-de-France est la région la plus dotée en établissements de coiffure, devant la région Rhône-Alpes (8310) et la région PACA (7825).

Le secteur de la coiffure est en progression constante depuis 5 ans en nombre d’établissements (+ 16619, soit + 25 % de progression en cinq ans et + 4 % entre 2012 et 2013). Sur les 82 700 établissements de coiffure en France, 17800 sont enregistrés en tant qu’auto-entrepreneurs.

Malgré une légère hausse des reprises et créations d’entreprises en 2013, on observe pourtant une baisse continue depuis 2008 du nombre de salariés dans la coiffure (de 108 483 salariés en 2008 à 96 891 en 2013).

Le chiffre d’affaires du secteur s’élève à 6,2 milliards d’euros.

 

Les chiffres clés des entreprises de beauté

D’après la Fédération des entreprises de la beauté, le chiffre d’affaires du secteur cosmétique en France en 2013 était de 10,56 milliards d’euros (toutes activités confondues). Le nombre d’employés s’élève à 42 000 en 2013.

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés