Suivez-nous
Collège, lycée : les nouveautés de la rentrée 2015
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Collège, lycée : les nouveautés de la rentrée 2015

Mis à jour par Corinne Dillenseger
le

Nouveaux programmes, rénovation des diplômes professionnels… Passage en revue de ce qui attend les collégiens et lycéens pour cette nouvelle année scolaire.

L’enseignement moral et civique, une heure tous les 15 jours

A partir de la rentrée 2015, à raison d’une heure deux fois par mois, l’EMC remplace les cours d’éducation civique dispensés jusqu’alors aux collégiens par les professeurs d’histoire-géo. Cette année, cette nouvelle matière concernera aussi les lycéens jusqu’à la terminale, y compris ceux des voies technologique et professionnelle, les apprentis et les élèves de l’enseignement agricole. L’enseignement moral et civique s’inscrit dans le parcours citoyen au même titre que l’éducation aux médias et à l’information. Le but : "faire connaître les valeurs de la République et de la démocratie aux élèves, développer leur esprit critique, leur capacité de jugement, d’argumentation, de débat, favoriser les pratiques participatives et l’engagement des élèves" a indiqué la ministre de l’Education nationale Najat Vallaud-Belkacem mardi lors de la conférence de presse de rentrée. Comment ? A travers des mises en situation très pratiques : débats sur le sexisme, la notion de tolérance, le harcèlement, l’éthique médicale, analyses de films sur l’engagement, dossiers sur des événements médiatiques… "Le manuel Nathan, dédié aux collégiens, propose par exemple de réaliser une émission de radio sur le refus du racisme et de l’antisémitisme" cite FranceTVInfo. N’importe quel professeur pourra prendre en charge ce nouvel enseignement qui se veut au final très interdisciplinaire et fera l’objet d’une évaluation au brevet 2016.

Un cours d’exploration sur l’informatique et le numérique en seconde

Dès la rentrée 2015, les lycéens en seconde générale et technologique pourront choisir un nouvel enseignement d’exploration sur les deux obligatoires. Intitulé "Informatique et création numérique", ce nouveau cours d’1h30 par semaine s’inscrit dans le Plan numérique pour l’éducation lancé par le Président de la République en mai dernier. L’objectif est "de permettre aux élèves à la fois d’appréhender l’informatique dans sa dimension scientifique et de réfléchir aux enjeux de société qu’impliquent ses usages". Une réalisation technique construite en groupe clôturera l’année. A noter qu’un cours d’informatique sera accessible en option aux élèves de première à la rentrée 2016 et que l’enseignement "Informatique et science du numérique" actuellement dispensé à la série S sera étendu aux séries ES et L.

Le carnet de correspondance numérique testé dans 5 académies

Retards, retenues, absences, exclusions, avertissements, blâmes… seront consignés tout au long de l’année scolaire dans "le carnet de correspondance numérique", un téléservice baptisé Vie scolaire testé dès cette rentrée dans cinq académies : Besançon, Lille, Toulouse, Rennes et Reims. Toutes les autres devraient le mettre en place à la rentrée 2016 ou un peu avant. Les élèves de la 6ème à la terminale qu’ils soient dans un collège ou un lycée public ou privé, leurs parents, les enseignants et le chef d’établissement pourront consulter ce nouveau carnet de correspondance, à l’aide d’un identifiant et d’un mot de passe. Les données seront supprimées d’une année scolaire sur l’autre mais aussi lorsqu’un élève change d’établissement en cours d’année. Ce dispositif ne remplace pas les moyens d’alerte des absences déjà connus des parents comme les courriers postaux, les mails, les SMS ou les appels téléphoniques. Il n’est pas non plus obligatoire…

Des diplômes professionnels plus adaptés aux entreprises

La rentrée 2015 verra la mise en place de 18 diplômes professionnels, nouvellement créés ou rénovés pour mieux coller aux besoins des entreprises. Par exemple : le CAP Ferronnerie d’art, le CAP Opérateur logistique, le bac pro Métiers et arts de la pierre, le BTS Comptabilité Gestion, etc. D’autres diplômes sont encore en cours de rénovation comme les bacs pros en commerce, le CAP Hôtellerie restauration et le CAP Petite Enfance. Par ailleurs, un concours "Je filme mon lycée pro" ouvert aux lycéens débutera après les vacances de la Toussaint 2015. Enfin, pour mieux faire connaître l’enseignement professionnel, les lycées pros sont invités à ouvrir leurs portes les 29 et 30 janvier 2016.

Une journée nationale pour dire "Non au harcèlement" le 5 novembre 2015

"La protection des élèves passe par un bannissement du harcèlement à l’école", a souligné Najat Vallaud-Belkacem, d’où l’instauration d’une journée de lutte contre le harcèlement prévu le 5 novembre prochain, qui mobilisera élèves et professeurs.

Une formation initiale pour les 16-25 ans sans diplôme

Le droit au retour en formation initiale pour les jeunes de 16 à 25 ans qui ne possèdent aucun diplôme ou aucune qualification professionnelle sera généralisé à partir de la rentrée 2015. Les jeunes "décrocheurs" (140 000 par an) sont appelés à prendre contact avec un conseiller d’orientation à travers le site Reviens te former. "Près de 7 500 jeunes ont déjà rempli un formulaire de demande de rappel par un conseiller pour engager une démarche de retour en formation" a annoncé Najat Vallaud-Belkacem. Ce retour peut s’exercer sous un statut scolaire (apprentissage, CAP, bac pro, BTS…) ou sous le statut de stagiaire de la formation professionnelle.

Réforme du collège et du brevet prévue pour la rentrée 2016

La ministre de l’Education nationale reste "déterminée à conduire la réforme du collège" malgré la menace d’une nouvelle journée de grève prévue en septembre par le Snes-FSU, premier syndicat du secondaire, et avant une manifestation nationale en octobre. "Je ne change pas de position. Cette réforme entrera en vigueur à la rentrée 2016. Elle est essentielle pour endiguer la chute des résultats des élèves dans les fondamentaux" sous-entendu en français et en mathématiques. Les nouveaux programmes seront remis début septembre à la ministre qui les validera pour ensuite les faire voter par le Conseil supérieur de l’éducation début octobre. On en saura alors plus sur la forme et le contenu que prendra le nouveau DNB, diplôme national du brevet.

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés