Suivez-nous
Inondations, grèves : les candidats au bac 2016 sont appelés à prendre leurs dispositions
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Inondations, grèves : les candidats au bac 2016 sont appelés à prendre leurs dispositions

Publié par Corinne Dillenseger
le
Tags TAGS : Examens | Bac | Calendrier

A dix jours des épreuves du bac, Najat Vallaud-Belkacem promet de la "bienveillance" pour les candidats si les centres d’examen n’étaient pas accessibles pour cause d’inondations ou de grèves de transport. Les élèves sont néanmoins priés de prendre leurs dispositions pour arriver à l’heure.

La ministre de l’Education nationale se veut rassurante. Najat Vallaud-Belkacem comprend que mis "bout à bout les inondations, les problèmes climatiques et le climat social" ont de quoi inquiéter les candidats au bac et leurs parents, alors même que les épreuves démarrent le mercredi 15 juin 2016.

"Quand nous serons tenus de reporter tels ou tels examens ce qui peut arriver, il y aura un report et une date sera fixée ultérieurement. Pas d’inquiétude l’examen se tiendra bien. Dans le reste des cas, j’ai demandé à mes services et aux centres d’examen de faire preuve de bienveillance avec les élèves qui peuvent arriver en retard".


Source : NVB

Quelles solutions pour arriver à l’heure au bac ?

Pour autant, la ministre invite les élèves à "se renseigner en amont pour prendre leurs dispositions pour être à l’heure" en cas de grève des transports. Nous vous avons listé quelques solutions alternatives pour arriver à temps devant votre copie :

- la marche à pied : si votre centre d’examen ne se situe pas trop loin (moins de 3 à 5 km).
- le vélo : parfait pour se déplacer rapidement en ville
- le skate, les rollers ou la trottinette : à laisser dans votre casier dès votre arrivée
- le taxi : à réserver à l’avance et prévoir une marge car vous ne serez pas seul sur la route
- le covoiturage : avec un ami ou un autre parent, mais attention aux embouteillages.

En 2014, lors des mouvements sociaux de la SNCF, les candidats au bac avaient pu plancher plus longuement sur leur copie. Cela avait concerné 8% des élèves.

Et qu’en est-il face à la menace de grève du Snalc ? Ce syndicat d’enseignants minoritaire appelle les correcteurs et les examinateurs à ne pas assurer les épreuves du bac et du brevet 2016, pour contester la réforme des collèges. Au ministère de l’Education nationale, on assure que ce mouvement n’aura "aucun impact" sur la tenue des examens (Source : La Croix). En 2015, le Snalc avait lancé le même mouvement qui au final avait été très peu suivi.

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés