Suivez-nous
 >   >   >   > Le financement de l'économie

Annales gratuites Bac STG Comm. gestion RH : Le financement de l'économie

Le sujet  2009 - Bac STG Comm. gestion RH - Economie-Droit - Partie rédactionnelle Imprimer le sujet
Avis du professeur :

Le sujet porte sur le financement de l'économie et l'intervention de l'Etat pour pallier les difficultés.
Ce sujet est intéressant car il vous permet de citer des exemples d'actualité très récents.
LE SUJET


(10 points)

Les banques et les marchés des capitaux jouent un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de l'économie. Dans certaines périodes de crise, les entreprises et les ménages peuvent rencontrer des difficultés à se financer.

Face à ces difficultés de financement, quels sont les moyens d'intervention de l'État ?

Présentez, dans le cadre d'un raisonnement structuré, les arguments économiques illustrés d'exemples qui vous permettent de répondre à cette question.


LE CORRIGÉ


Toute activité économique nécessite des moyens financiers. Si les agents ne disposent pas d'épargne, ils doivent emprunter. Dans ce cas, il existe deux possibilités : un circuit direct, en utilisant les marchés de capitaux, et un circuit indirect, par l'intermédiaire des banques.
En période de crise, les agents économiques peuvent rencontrer des difficultés à se financer et donc à développer leurs activités ; c'est alors que l'Etat doit intervenir.

I - Les difficultés de financement

A - Les entreprises

réduisent leurs placements (défiance)
● les banques durcissent les conditions de crédit (risque de défaut de remboursement.).

B - Les ménages

taux d'emprunt élevé
● risque de perte d'emploi, donc de revenus : les banques ne veulent plus prêter.

Les acteurs économiques éprouvant des difficultés à se financer, l'Etat doit intervenir par différents moyens pour donner la possibilité aux entreprises de poursuivre leur activité et aux ménages de garder leur pouvoir d'achat.

II - Les moyens d'intervention

A - Pour les entreprises

plans de soutien à certains secteurs (exemple : automobile).
● subventions (exemple : entreprises innovantes)
● baisse d'impôts ou taxes (exemple : taxe professionnelle)
● baisse de certaines charges salariales (pour les petites entreprises ou certains contrats)
● primes (exemple : pour l'embauche d'un stagiaire, dans des conditions précises)
● etc.

B - Pour les ménages

baisse d'impôts
● primes (pour l'emploi, à la casse,...)
● heures supplémentaires défiscalisées
● augmentation des revenus de transfert
● etc.


2019 Copyright France-examen - Reproduction sur support électronique interdite