Suivez-nous
 >   >   >   > Blanchefleur et Perceval

Annales gratuites Bac L : Blanchefleur et Perceval

Le sujet  2005 - Bac L - Littérature - Question Imprimer le sujet
LE SUJET


Quel rôle joue le personnage de Blanchefleur dans l'évolution de Perceval ? Vous répondrez à cette question en vous fondant sur votre lecture de Perceval ou le Roman du Graal de Chrétien de Troyes suivi d'extraits des Continuations.
 

LE CORRIGÉ


I - L'ANALYSE DU SUJET

Le sujet porte sur le personnage de Blanchefleur et précisément sur l'influence de cette femme sur l'évolution de Perceval. Il faut donc se demander, sachant que Chrétien de Troyes et les extraits des Continuations au programme montrent l'évolution de Perceval, en quoi Blanchefleur est responsable de cette évolution.

II - LES REACTIONS A CHAUD DU PROFESSEUR

Les questions sur les personnages sont toujours d'un abord plus facile. L'évolution de Perceval, dont on nous raconte la vie, de l'enfance à la mort, est au centre de ce roman et de ses Continuations, et Perceval donne son nom au roman, comme l'indique l'intitulé du sujets. D'autre part, Blanchefleur est le personnage féminin le plus marquant du livre, toujours en relation avec Perceval. La question est donc facile, et a dû être évoquée d'une façon ou d'une autre pendant l'année.
Les passages où Blanchefleur est devant Perceval sont par ailleurs souvent plaisants, et le candidat n'aura pas manqué d'y faire attention.

III - UN TRAITEMENT POSSIBLE DU SUJET

Le titre indique que Perceval est le personnage principal du livre, mais aussi qu'il part à la recherche du Graal. Cette quête montre une évolution et Blanchefleur intervient dès le début du livre, pour accompagner le héros jusqu'à la fin. Qu'inspire-t-elle à Perceval ? Est-ce une simple aventure sentimentale ou plus ? Peut-on dire que l'évolution de Perceval dépend de Blanchefleur ?

Dans un premier temps, nous voyons que Blanchefleur fait l'éducation sentimentale de Perceval. La "passe-merveille" est dotée de toutes les qualités que les auteurs savent souligner chez une jeune fille, et elle indique très vite à Perceval qu'elle est convoitée par Clamadeu avec ses terres. Alors que Perceval reste assis sans bouger près d'elle (et Chrétien de Troyes souligne en plaisantant sa niaiserie), elle prend des initiatives, l'oblige à s'engager. Elle l'embrasse si bien "qu'elle lui met la clé d'amour dans la serrure du cœur". Elle le rejoint la nuit et n'a pas froid aux yeux. Mais ses provocations ne sont pas faites sans arrière-pensée : elle le pousse à lui porter secours et à la débarrasser de ses agresseurs en faisant semblant de le contredire : c'est "le jeu de la demoiselle" ; elle exige de son amour qu'il l'aide contre Clamadeu.
Cette jeune fille est très vite vue par ses barons comme l'épouse idéale de Perceval. Et s'il repart à la recherche de sa mère, il ne l'oublie pas, rêve d'elle en regardant des gouttes de sang dans la neige. Quand l'union est prononcée à la fin, il faut noter que cette femme n'empêche pas Perceval de vivre en chevalier et sait tenir un rôle plus réservé qu'au début. Car son influence ne se limite pas à son éducation sentimentale.

Dans un deuxième temps, nous pouvons voir que grâce à elle, Perceval donne un sens à ses combats.
Il n'est plus celui qui se battait pour le plaisir et la nièce du prudhomme, qui fit son éducation de chevalier, lui montre comment utiliser sa vaillance dans un but légitime.
Il ne s'agit plus d'embrasser la première jeune fille qu'on voit, comme le fit Perceval qui déshonora une demoiselle aux yeux de son chevalier l'Orgueilleux de la Lande. Il s'agit au contraire de porter secours aux femmes en difficulté, comme à Blanchefleur menacée par Aridès par exemple. Plus encore, il s'agit de remonter les cités affaiblies. Blanchefleur suzeraine n'arrive pas à défendre ses possessions. Ses chevaliers sont défaits et meurent. Perceval arrive, délivre la cité et fait chevaliers ceux qui peuvent l'être. De fait, lorsqu'il reviendra à Beaurepaire, par la suite, il ne reconnaîtra plus les lieux, tellement la richesse nouvelle a tout changé. Perceval a maintenant des hommes qui la défendront. Il mènera d'autres combats aussi utiles après celui-là.
Mais l'idéal est-il seulement de se battre, même si l'on sait pourquoi ?

Nous pouvons enfin voir que Blanchefleur provoque l'ascèse de Perceval dans les Continuations.
Perceval, d'abord, apprend à dominer ses pulsions, et lorsqu'il accède à la demande de Blanchefleur et revient l'épouser, tous deux restent à genoux au pied du lit pour ne pas pécher. Finalement, ils se marient pour éviter la luxure. De fait, Blanchefleur semble représenter pour Perceval la tentation à vaincre, à telle enseigne que Satan essaye de le tenter en montrant Blanchefleur qui s'offre à lui sur son bateau noir. Perceval repousse cette tentation d'une fausse Blanchefleur. Il est à noter que Blanchefleur est un personnage qui s'efface au fur et à mesure que Perceval s'affirme, même si l'influence s'exerce toujours sur lui lorsqu'il abolit certaines coutumes dont les vilains avaient à souffrir à Beaurepaire.
Blanchefleur laisse Perceval partir et Perceval grâce à cela mène sa quête, se rapproche de principes plus chrétiens pour donner un sens à sa vie. D'ailleurs, après la mort de Blanchefleur, à la fin des Continuations, Perceval se retire dans un couvent. Nous voyons donc que ce personnage, même s'il s'efface, a une influence certaine sur Perceval dans la quête du Graal.
Certes Perceval est en première place dans le titre, mais Blanchefleur est indiscutablement plus importante que toutes les autres femmes dans l'initiation de Perceval qui se polit et donne un sens à sa vie. Ce livre propose donc aussi une réflexion sur l'influence de la femme sur l'homme au Moyen Age et sur l'évolution du statut de la femme.

IV - LES ERREURS A EVITER

Il ne fallait pas :
- Répéter le cours.
- Parler de Blanchefleur en général, alors que le sujet, c'est son influence sur Perceval.
- Raconter l'histoire au lieu d'analyser.
- Confondre les personnages.
- Mal répartir son temps de travail entre les deux questions.
 

2021 Copyright France-examen - Reproduction sur support électronique interdite