Suivez-nous
 >   >   >   > Solidarité et coopération internationales

Annales gratuites Brevet Série Collège : Solidarité et coopération internationales

Le sujet  2009 - Brevet Série Collège - Education civique - Etude de cas Imprimer le sujet
Avis du professeur :
En soi, l'épreuve d'éducation civique n'est pas particulièrement difficile. Toutefois, elle implique une certaine culture générale pour dépasser le cadre des exemples proposés dans les documents et prendre la mesure de l'importance du sujet. Les questions posées accompagnent très bien la lecture des documents. Difficile de répondre à côté.
LE SUJET


(12 points)

la solidarite et la cooperation internationales

Document 1 - Solidarités, une organisation non gouvernementale (ONG) lance une campagne d'information pour l'accès à l'eau potable


Source : D'après le site Internet www.votregouttedeau.org, 2009

Document 2 : Bilan de l'action de l'UNICEF, agence de l'ONU, au Pakistan en 2007

Les inondations récentes qui ont frappé le sud du Pakistan et affecté quelques 2,5 millions de personnes, viennent s'ajouter au terrible séisme qui avait secoué le nord du pays en octobre 2005 et dont les conséquences sont encore tangibles [visibles]. Aujourd'hui, après deux années de soutien aux victimes, l'UNICEF France suit le retour des rescapés dans leur village pour organiser, au mieux, leurs conditions de vie.
Réagissant immédiatement après la catastrophe, l'UNICEF France est d'abord intervenue pour les secours d'urgence : reconstruction en dur des tentes provisoires pour soigner les malades et des structures légères en bois destinées à la chirurgie.
Les soins, les conseils nutritionnels, en passant par la valorisation des bonnes pratiques d'hygiène, voire de scolarisation, font partie du développement à long terme, préconisé par l'UNICEF depuis 60 ans.
Grâce à vous, au Pakistan, l'UNICEF France a notamment :
● distribué 687 000 vêtements chauds pour les enfants ;
● consacré 804 200 euros pour l'installation ou le rétablissement de l'eau et de l'assainissement.

D'après le site Internet l'UNICEF France, http://www.unicef.fr/

Document 3 - Charte des Nations unies du 26 juin 1945

Article 1er : les buts des Nations unies sont les suivants :
1. Maintenir la paix et la sécurité internationale. (...)
2. Développer entre les nations des relations amicales. (...)
3. Réaliser la coopération internationale en résolvant les problèmes internationaux d'ordre économique, social, intellectuel ou humanitaire, en développant et en encourageant le respect des droits de l'homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion.

Questions

(4 points)

Documents 1 et 2 (2 points)
1. A quelles difficultés les personnes aidées par l'UNICEF et l'ONG Solidarités sont-elles confrontées ?
2. D'après ces deux documents, comment chacun peut-il participer à l'action humanitaire ? (deux réponses attendues)

Document 2 (1 point)
3. Donnez un exemple d'une forme d'action d'urgence et un exemple d'une forme d'action à long terme de l'UNICEF.

Documents 1, 2 et 3 (1 point)
4. A quel but poursuivi par la Charte des Nations unies, les actions menées par ces deux organisations correspondent-elles ?

Paragraphe argumenté

(8 points)

En vous appuyant sur les éléments fournis par les documents et sur des exemples de votre choix, rédigez un paragraphe argumenté d'une quinzaine de lignes montrant comment s'exercent la solidarité et la coopération internationales pour aider les populations en difficulté.


LE CORRIGÉ


I - L'ANALYSE ET LES DIFFICULTES DU SUJET

Le sujet proposé s’inscrit dans le cadre de la dernière partie du programme d’éducation civique, "La défense et la paix". Il n’est pas difficile mais il s’agit d’un thème souvent traité très rapidement en fin d’année qui, en outre, nécessite à la fois une connaissance rigoureuse des organisations internationales de solidarité et de coopération et une certaine culture générale pour présenter d’autres exemples que ceux développés dans les documents. On peut supposer que l’une ou l’autre de ces attentes suffira à faire bel effet dans votre copie.

II - LES REPONSES AUX QUESTIONS

Question 1

Les personnes aidées par l’UNICEF (document 2) et l’ONG Solidarités (document 1) sont confrontées à des difficultés d’ordre humanitaire.
L’Unicef aide les personnes victimes de catastrophes naturelles. Ainsi est-elle intervenue au Pakistan pour aider les populations victimes, au nord du pays, d’un séisme et, au sud, de terribles inondations. Ces populations sont souvent blessées, ont tout perdu, logement mais aussi vêtements. Elles n’ont plus accès à l’eau potable et l’absence ou la destruction des réseaux d’assainissement rend l’hygiène déplorable. Enfin, elles ont souvent un niveau d’instruction très limité.
L’ONG Solidarités aide les personnes souffrant du manque d’eau potable, première cause de mortalité dans le monde selon la page Internet de son site.

Question 2

D’après les documents 1 et 2, il existe plusieurs manières de participer à l’action humanitaire.
Les deux réponses les plus attendues sont :
Signer une pétition en faveur d’une cause. C’est ce que propose le site Solidarités : une signature ("une voix") est considérée comme une "goutte d’eau" de plus pour ceux qui souffrent de pénurie d’eau potable (document 1).
Faire un don. Les actions de l’UNICEF ont été menées grâce à l’argent des donateurs : c’est "Grâce à vous" que l’Unicef-France a pu notamment consacrer plus de 800 000 euros "pour l’installation ou le rétablissement de l’eau et de l’assainissement" (document 2).

On pouvait aussi attendre :
Alerter les gens autour de soi pour mobiliser l’opinion publique à une cause. La page Internet du site Solidarités propose en effet d’alerter ses amis sur le problème de l’accès à l’eau potable dans le monde.
S’engager dans une association, devenir bénévole, comme cela est suggéré sur le site Internet Solidarités : "Je m’engage".

Question 3

Parmi les formes d’action d’urgence menée par l’Unicef, vous pouviez citer l’un des deux exemples suivants :
Construction d’abris en dur en remplacement des "tentes provisoires" pour les victimes d’une catastrophe naturelle.
Aide médicale et chirurgicale
Distribution de vêtements.

Parmi les formes d’action à long terme menées par l’Unicef, vous pouviez citer l’un des exemples suivants :
Aide médicale.
Prévention par des conseils nutritionnels.
Scolarisation des enfants.
Travaux d’assainissement et des réseaux de distribution d’eau potable

Question 4

Les deux organisations visent à développer la coopération des hommes du monde entier en faveur des personnes en difficulté sur la planète : l’UNICEF aide toute population victime de catastrophes et Solidarités cherche à solutionner le problème de pénurie d’eau touchant le milliard de personnes concernées.
Ces actions rejoignent le but poursuivi par la Charte des Nations unies de 1945 de "réaliser la coopération internationale" pour résoudre "les problèmes internationaux d’ordre […] humanitaires", liés en partie à d’autres d’ordre économique et social.

III - UN PLAN POSSIBLE

Plusieurs plans étaient possibles, parmi lesquels classiquement, les deux suivants :

● Le premier est organisé autour des acteurs de l’aide humanitaire : les institutions de l’ONU d’abord, les ONG ensuite, en ajoutant au final les manières pour le citoyen de manifester sa solidarité : c’est le plus simple, celui sans doute de votre cours.

● Le deuxième suit l’ordre des questions : l’état des difficultés des populations dans le monde, l’aide d’urgence et l’aide à long terme, enfin réflexion sur la coopération internationale : plan dangereux qui risque de vous faire paraphraser les documents ou les réponses précédentes.

IV - LE CONTENU DU PARAGRAPHE ARGUMENTE



L’ONU a créé des institutions pour organiser la solidarité internationale.

Les ONG mènent au côté de l’ONU leurs propres actions.

Chaque citoyen peut se montrer solidaire en agissant au travers de ces organisations.

Documents utilisables

La charte des Nations unies du 26 juin 1945 fait de "la coopération internationale" pour résoudre "les problèmes d’ordre économique, social, intellectuel ou humanitaire" l’un de ses objectifs majeurs au même titre que la paix dans le monde.

L’Unicef mène des actions d’urgence suite aux catastrophes naturelles et de programme à long terme pour aider les populations menacées par telle ou telle difficulté, notamment les enfants.

Solidarités est une ONG qui lutte contre la pénurie d’eau potable dans le monde.

Il est possible d’agir des manières suivantes :
Faire un don
Signer une pétition
Alerter l’opinion publique
Devenir bénévole d’une association

Connaissances personnelles possibles

L’ONU a créé, outre l’Unicef, un certain nombre d’institutions spécialisées qui interviennent dans le cadre de programmes à long terme :
Le FMI (Fonds Monétaire International) et la Banque mondiale financent des projets censés favoriser le développement des pays bénéficiaires.
L’OIT (Organisation Internationale du Travail) cherche à améliorer les conditions de travail de tous et à interdire le travail des enfants.
L’Unesco mène des actions en faveur de l’alphabétisation des enfants.

D’autres organisations de l’ONU interviennent au côté de l’Unicef dans le cadre d’actions d’urgence auprès de populations victimes de catastrophes :
La FAO (Organisation mondiale pour l’agriculture et l’alimentation) intervient pour lutter contre les famines en apportant une nourriture d’urgence.
L’OMS organise la lutte contre les épidémies dont les victimes sont plus nombreuses dans les pays en développement.
Le HCR assiste les populations réfugiées suite à des sécheresses et surtout des conflits militaires.

Les ONG sont des organisations non gouvernementales, privées, financées par des dons.

Parmi les organisations humanitaires les plus actives, on peut citer La Croix Rouge, Médecins sans Frontières, Handicap International.

Certaines ONG luttent en faveur de la défense des droits de l’homme comme Amnesty International ou la Fédération internationale des droits de l’homme.

Comme moyen d’action pour le citoyen, il était possible d’ajouter la possibilité :
de se faire engager comme salarié d’une ONG ou une organisation internationale (ce qui reste toutefois difficile)
de créer une association humanitaire type loi de 1901.

Tout exemple précis d’une action était le bienvenu ; par exemple :
les lettres d’Amnesty International envoyées au chef de gouvernement en faveur de la liberté de telle personne arbitrairement emprisonnée
les pyramides de chaussures organisées par Handicap International pour sensibiliser l’opinion au drame des bombes à sous-munition (BASM).



V – LES OUTILS : SAVOIRS ET SAVOIR-FAIRE

a - Les "mots-clés"

Solidarité et coopération ; ONU et ONG ; Action d’urgence et action (programme) à long terme ; Don et bénévolat.

b - Les lieux, les dates, les hommes

Les lieux : le Pakistan (document 2) et d’autres exemples au choix.
Les dates : 2005 pour le Pakistan (document 2) et d’autres exemples au choix
Les hommes : organisations internationales de l’ONU, ONG, citoyens.


2021 Copyright France-examen - Reproduction sur support électronique interdite