Suivez-nous
Du nouveau pour l’allocation de rentrée scolaire
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Du nouveau pour l’allocation de rentrée scolaire

Mis à jour par Corinne Dillenseger
le

Parents, si votre ado a entre 16 et 18 ans, vous n’aurez plus à fournir de justificatif de scolarité pour bénéficier de l’ARS.

L’ARS, l’allocation de rentrée scolaire est une aide financière ver­sée sous condi­tions de res­sources aux familles pour financer les fournitures scolaires utiles pour septembre. Trois millions de foyers sont concernées par l’ARS soit plus de cinq millions d’enfants et adolescents, de 6 à 18 ans.

Cette année, l’ARS sera versée à partir du 19 août. Première nouveauté, son montant a été revue à la hausse de 0,7%. C’est moins bien qu’en 2013 où elle avait gagné 1,2%. A la rentrée, si votre enfant a entre 6 et 10 ans, vous toucherez 362,63 euros, entre 11 et 14 ans : 382,64 euros, et entre 15 et 18 ans : 395,90 euros.

Autre nouveauté annoncée la semaine dernière par le ministère des Affaires sociales, vous n’aurez plus besoin de justifier la scolarité de votre enfant s’il a entre 16 et 19 ans pour bénéficier de l’allocation. Une attestation sur l’honneur assurant qu’il est bien scolarisé suffira. Elle est à remplir en ligne sur le site de la CAF dans la rubrique "Mon Compte".

Une bonne nouvelle car les années précédentes, il fallait attendre la rentrée pour obtenir le certificat, ce qui repoussait d’autant le versement de l’aide et pénalisait les familles les plus modestes.

Pour bénéficier de l’allocation de rentrée scolaire 2014, il faut prendre en compte les ressources 2012 et ne pas dépasser 24 137 euros pour un enfant, 29 707 euros pour deux enfants, et 35 277 euros pour trois enfants. Le montant du plafond augmente ensuite de 5 570 euros par enfant supplémentaire.

En dehors de l’ARS, d’autres aides à la scolarité sont possibles, toujours sous conditions de ressources.

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés