Suivez-nous
Et si le code de la route était enseigné au lycée ?
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Et si le code de la route était enseigné au lycée ?

Mis à jour par Corinne Dillenseger
le

L’idée fait son chemin après la proposition d’un député d’organiser l’apprentissage du code de la route au lycée. Les élèves y sont plutôt favorables.

Passer le code de la route au lycée, c’est la proposition amendée vendredi dernier par les députés dans le cadre des discussions sur la réforme du permis de conduire intégrée au projet de loi Macron.

Cet amendement est à l’initiative de François Brottes, député socialiste de l’Isère. Ce député propose que la formation et l’examen au code de la route soient préparés dans les locaux des lycées. "Ces cours et ces examens seront organisés gratuitement, en dehors du temps scolaire, sur la base du volontariat".

A la question de savoir qui préparera les élèves au code de la route - les enseignants ou les inspecteurs du permis de conduire ? - le député évoque les "conventions entre l’Éducation nationale et des opérateurs extérieurs que le ministère agréera". Quant au financement de l’examen, il pourrait être pris en charge par les assureurs automobiles qui "rétrocèdent une partie de leurs cotisations pour financer des actions de prévention routière".

L’amendement sera encore débattu à l’Assemblée nationale. A suivre…

Qu’en pensent les lycéens ? Aimeraient-ils passer le code de la route dans leur établissement ?

Victor, en 1ere ES, au lycée Raymond Poincaré à Bar-le-Duc (55) : "Personnellement, je serais assez tenté d’autant plus que les autos-écoles ne sont pas forcément proches de là où j’habite. Il faut se déplacer, cela prend du temps. Cela coûterait peut-être aussi moins cher. Mais d’un autre côté, les auto-écoles verraient leur activité baisser, non ? Et puis, qui va nous préparer à l’examen ? Les enseignants ont déjà beaucoup de travail. C’est un vrai métier, il faut être formé pour ça."

Margaux, en terminale ES, au lycée Saint-Denis à Loches (37) : "C’est une super bonne idée ! Ce serait vraiment génial de pouvoir passer le code dans son lycée, surtout pour les internes comme moi. On ne peut pas sortir et on n’a pas le temps puisqu’on doit aussi préparer le bac. Donc avoir cette possibilité, cela nous aiderait beaucoup".

Anaïs, en terminale L, au lycée Richelieu à Rueil-Malmaison (92) : "Cela m’arrangerait bien. Apprendre le code pendant mes heures d’étude, ça m’avancerait par rapport à la conduite ensuite. Même mes parents y verraient un avantage : cela leur éviterait de me conduire à chaque fois à l’auto-école pour suivre les cours".

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés