Suivez-nous
Les métiers de l’industrie : des embauches à la clé !
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Les métiers de l’industrie : des embauches à la clé !

Mis à jour par Fanny Pégard
le

Les métiers de l’industrie offrent de nombreux débouchés quel que soit votre niveau d’étude, du CAP au bac + 5. Ils recouvrent de nombreux secteurs d’activité, et sont indispensables dans la vie quotidienne de tout un chacun. Transports, informatique, habillement, énergies, santé…, les métiers de l’industrie sont partout et recrutent.

Les chiffres clés des métiers de l’industrie

Selon le Groupe des fédérations industrielles (GFI), l’industrie en France représente, en 2013, 248516 entreprises et emploient 3,1 millions de personnes. D’ici 2020, l’industrie pourrait recruter entre 80000 et 100 000 personnes supplémentaires par an.
En 2014, l’industrie française a produit une richesse de 266 milliards d’euros et représentait une part de 12,4 % dans le PIB du pays.
En matière de valeur ajoutée industrielle, l’industrie agro-alimentaire (16,6 %), la réparation et installation de machines et d’équipements (8,7 %), la fabrication de produits métalliques (7,7 %) étaient les secteurs industriels les plus performants en 2012.
En 2014, la part des produits industriels dans les exportations de la France était de 96,5 % ce qui représente plus de 400 milliards d’euros. La part de l’industrie dans les dépenses de recherche et développement engagées par les entreprises s’est élevée à 78 % en 2012, soit 23,4 milliards contre 6,6 milliards d’euros pour le reste de l’économie.

 

Les diplômes de l’industrie

Les métiers de l’industrie balayent un grand nombre de secteur d’activité : aéronautique, énergies, bâtiment, automobile, agroalimentaire, pharmacie… Parmi les diplômes d’avenir, ceux en lien avec les énergies renouvelables, la santé, la qualité, les transports du futur, la sécurité (des personnes et des données personnelles) devraient attirer de plus en plus de candidats.
De nombreux diplômes, de tous niveaux, permettent d’intégrer le secteur industriel.

  • De nombreuses licences professionnelles et diplômes d’ingénieur permettent également de travailler dans les métiers de l’industrie, et ce dans de nombreux secteur d’activité.

 

Les débouchés possibles

Les diplômes professionnels de l’industrie vous donnent accès rapidement au marché du travail. Parmi les métiers recherchés, on peut citer entre autres les métiers d’acheteur industriel, dessinateur industriel, ingénieur de production, technicien en informatique industrielle, technicien de maintenance, ingénieur R&D, logisticien.

Si vous ne souhaitez pas intégrer une entreprise privée, vous pourrez toujours essayer les concours de la fonction publique. Que vous ayez niveau CAP ou bac + 3 minimum, vous trouverez un concours en lien avec le secteur d’activité dans lequel vous désirez travailler.
On peut citer par exemple le concours d’agent de maîtrise de la ville de Paris- Maintenance industrielle, le concours de technicien territorial principal de 2ème classe - ingénierie, informatique et systèmes d’information, le concours d’agent de maîtrise territorial - mécanique, électromécanique, électronique, électrotechnique

 

Focus sur deux métiers de l’industrie

  • Electrotechnicien : il effectue des travaux d’installations, de mise en service et de maintenance d’équipements électriques que ce soit pour de l’éclairage, du chauffage, de l’alimentation de machines (ascenseurs, transformateurs, disjoncteurs…). Il installe les câbles distributeurs de courant et les raccordent aux différents équipements. Il doit maîtriser le calcul d’ampérage et se tenir au courant de l’évolution des normes et des technologies. Il doit également respecter les normes de sécurité et doit posséder un bon relationnel.
    Le bac pro électrotechnicien puis le BTS électrotechnique permettent d’accéder à ce métier notamment en tant que technicien d’études.

 

  • Maintenance industrielle : la maintenance industrielle emploie de nombreuses personnes, que ce soit comme technicien ou comme ingénieur. L’objectif est d’éviter toute panne ou arrêt de production. Le technicien de maintenance industrielle effectue des diagnostics en cas de panne et mène les opérations adéquates. Il doit changer une pièce défectueuse, rectifier des réglages, modifier certaines données informatiques… L’objectif du technicien de maintenance industrielle est d’optimiser l’outil de production. L’ingénieur de maintenance industrielle gère quant à lui le budget dédié aux achats de nouveaux matériels et organise le travail des techniciens. Il peut exercer dans l’industrie pharmaceutique, agroalimentaire, automobile, aéronautique…).
    Le BTS maintenance industrielle est l’un des diplômes permettant d’exercer ce métier en tant que technicien.

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés