Suivez-nous
Un CAP agricole rénové à la rentrée 2015
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Un CAP agricole rénové à la rentrée 2015

Mis à jour par Corinne Dillenseger
le

Plus de 460 000 élèves de l’enseignement agricole ont fait leur rentrée mardi. Une nouvelle année scolaire qui voit ce système éducatif doté de moyens supplémentaires et l’entrée en vigueur d’un nouveau CAPA.

Une rentrée agricole sur fond de crise porcine

C’est sur fond de crise des éleveurs de porcs que les élèves de l’enseignement agricole ont fait leur rentrée mardi. Une mobilisation d’envergure promise par la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles) est en effet prévue à Paris jeudi 3 septembre. Elle monopolise depuis cet été le ministre de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, Stéphane Le Foll, qui de ce fait a dû retarder sa visite de rentrée dans un lycée agricole.

Un enseignement agricole performant

La rentrée scolaire de l’enseignement agricole s’est donc déroulée sans son ministre de tutelle. C’est en effet du ministère de l’Agriculture et non de l’Education nationale dont dépend ce second système éducatif français. Avec plus de 460 000 élèves, étudiants, apprentis et stagiaires de la formation continue, l’enseignement agricole permet à un jeune de se familiariser avec le monde agricole dès la 4ème et s’il le souhaite, d’orienter ses études vers un CAPA, un bac STAV ou un BTSA jusqu’à décrocher un bac+8. "Le taux de réussite aux examens (85% en 2015, tous diplômes confondus) et son excellent taux d’insertion professionnelle (87% pour les détenteurs d’un baccalauréat professionnel et 89% pour ceux d’un BTS agricole) témoignent des forces de cet enseignement" indique le ministère de l’Agriculture sur son site.

Plus de moyens humains, des diplômes agricoles rénovés

L’actualité de cette rentrée agricole 2015 est marquée par l’affectation de moyens humains supplémentaires. "140 emplois d’enseignants (dont près de 100 dans l’enseignement agricole public) et 25 postes d’assistants pour l’accompagnement de jeunes en situation de handicap ont été créés dans l’enseignement technique agricole, ainsi que 20 emplois dans l’enseignement supérieur agricole". Par ailleurs, le CAP agricole a été rénové. Le CAPA version 2015 est "plus polyvalent". Il comprend une langue vivante dans le tronc commun, 12 semaines de formation en milieu professionnel et jusqu’à 6 semaines supplémentaires de stage individuel, et davantage de contrôle continu. Plusieurs spécialités du CAPA ont aussi été revues. C’est le cas du CAPA Métiers de l’agriculture en vigueur depuis cette rentrée et créé suite aux rénovations du CAPA Production agricole et utilisation des matériels, du CAPA Productions horticoles et du CAPA Vigne et vin.

Un dispositif pour les recalés du CAPA ou du bac pro agricole

Autre nouveauté : les élèves qui auront échoué aux épreuves du CAPA ou d’un bac pro agricole pourront étaler l’obtention des unités manquantes sur plusieurs années. Une attestation de réussite leur sera fournie pour les épreuves dotées d’une note au moins égale à 10. Cette acquisition progressive des diplômes est déjà pratiquée en formation continue et expérimentée sur le BTSA. L’Education nationale réfléchit d’ailleurs de son côté à un dispositif similaire pour le bac général 2016.

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés