Suivez-nous
Bac de philo : entre sujets "casse-gueules" et textes à éviter
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Bac de philo : entre sujets "casse-gueules" et textes à éviter

Mis à jour par Corinne Dillenseger
le

Notre professeur-correcteur a découvert les sujets tombés en philo au bac 2016. Consultez vite ses remarques pour les séries L, S et ES et technos, et les corrigés.

[MAJ 12h30] Mathieu V. enseignant de philosophie dans un lycée en région parisienne, nous livre ses réactions suite aux sujets tombés au bac philo 2016. A lire, en attendant la publication des corrigés de toutes les séries.

 

En philo, le sujet 2 ou la "bouée de sauvetage" des candidats du bac L

Entre la morale, le désir et Hannah Arendt, il fallait faire le bon choix. Pour notre professeur-correcteur, le sujet 2 "Le désir est-il par nature illimité ?" était le plus à la portée des candidats. "La lecture de l’énoncé contient déjà un embryon de plan. Il peut être considéré comme "la bouée de sauvetage" des candidats littéraires". Il fallait être un peu plus aguerri pour le sujet 1, jugé "difficile" par Mathieu V. surtout dans sa formulation. "Il demande une certaine maturité, des connaissances sur la morale et le devoir, la formulation n’est pas aisée à comprendre et est d’une grande ampleur philosophique." Quant au texte extrait de Vérité et politique de Hanna Arendt, "ce n’est pas un cadeau car la vérité historique n’est pas nécessairement au centre du cours de terminale".

 

Au bac S, le sujet 2 de philo était le plus "costaud"

Les scientifiques ont eu droit cette année à des sujets plutôt originaux sur le travail, le savoir et un texte sur la liberté et le hasard de Machiavel. Le sujet 1 "Travailler moins, est-ce vivre mieux ?" était assez classique, le sujet 2 "plus costaud". "Il fallait à la fois apporter des connaissances sur la démonstration, sur les procédures scientifiques de la vérité, mais aussi ouvrir aux autres sources de la vérité qui ne sont pas scientifiques. indique Mathieu V. Le texte était "assez singulier, mais pas inabordable". La langue utilisée et le vocabulaire philosophique très soutenu pouvaient dérouter.

 

Le texte "casse-gueule" de la philo du bac ES

Les ES se sont retrouvés, comme les L, avec un sujet sur le désir : "Savons-nous toujours ce que nous désirons ?". La différence, c’est qu’il était plus technique, alors qu’au bac L, il était plus original. "C’est un sujet stimulant qui donne envie de réfléchir, mais pas facile pour autant". A côté du sujet 2 sur le passé, "bien ciblé et conforme aux ES", le texte de Descartes était le plus "casse-gueule" avec une difficulté sur la langue utilisée. "Il nécessitait de parler des sources de l’erreur, plus que de l’erreur en tant que telle" souligne Mathieu V.

 

En philo du bac techno : le texte était à éviter

"Il valait mieux ne pas choisir le texte de Merleau-Ponty sur l’art qui était trop difficile à traiter pour des technos", estime notre professeur-correcteur. Par contre, le sujet 1 sur les lois, pronostiqué par Mathieu L, était plus attendu et classique. Quant au sujet 2 sur les croyances, il s’agissait de l’ouvrir aux opinions et aux convictions.

A venir : les corrigés de philo du bac STMG (et autres séries technos) 2016

 

[MAJ 9h40] Bac 2016 : du désir dans les (vrais !) sujets de philo !

Après une totale confusion au ministère de l’Education nationale dans la publication des sujets du bac de philo, voici les véritables sujets qui étaient sous embargo jusqu’à 9h15… A venir, les réactions de nos profs et les corrigés !

Gros cafouillage ce matin dans la communication des sujets de philo. Le ministère de l’Education nationale s’est trompé en envoyant aux médias les sujets de la… Guyane, pensant que c’était ceux de la métropole, avant de faire marche arrière. Trop tard, les premiers et mauvais sujets étaient déjà diffusés. Coup de fil au ministère pour vérification et confirmation. Le bureau en charge des sujets s’est effectivement emmêlé les pinceaux. Voici donc les "bons" sujets :

Les sujets de philo du bac L 2016

  • Nos convictions morales sont-elles fondées sur l’expérience ?
  • Le désir est-il par nature illimité ?
  • Texte de Hannah Arendt Vérité et politique, 1964

 

Les sujets de philo du bac S 2016

  • Travailler moins, est-ce vivre mieux ?
  • Faut-il démontrer pour savoir ?
  • Texte de Machiavel Le Prince, 1532

 

Les sujets de philo du bac ES 2016

  • Savons-nous toujours ce que nous désirons ?
  • Pourquoi avons-nous intérêt à étudier l’histoire ?
  • Texte de Descartes, Principes de la philosophie, 1644

 

Les sujets de philo du bac techno

  • Pour être juste, suffit-il d’obéir aux lois ?
  • Pouvons-nous toujours justifier nos croyances ?
  • Texte de Merleau-Ponty, Causeries, 1948

 

 

[8h] Bac 2016 : c’est parti avec la philo ! Près de 500 000 candidats du bac S, L, ES et des séries du bac techno passent ce matin l’épreuve de philo. Les sujets, les avis et les corrigés des professeurs-correcteurs sont à découvrir au fur et à mesure sur notre site.

Les candidats au bac général et au bac techno planchent depuis 8 heures ce matin sur un des trois sujets de philosophie au choix : deux sujets de dissertation et un commentaire de texte. L’épreuve est particulièrement importante pour les littéraires car elle est dotée d’un coefficient 7. Pour les bac ES, le coefficient est de 4 et de 3 pour les bac S. Du côté des candidats au bac techno, l’épreuve s’accompagne d’un coefficient 2 pour les candidats des séries STMG, STI2D, STL, ST2S, STD2A et Hôtellerie.

Les sujets seront-ils plus faciles ou moins faciles qu’en 2015 ? Pour le savoir, suivez-nous ici. Nous vous dévoilerons au fur et à mesure les sujets, les avis des professeurs-correcteurs et publierons les corrigés des différentes séries du bac ayant passé l’épreuve de philosophie.

Bonne chance à tous les candidats !

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés