Suivez-nous
Dès la rentrée, les Français jugent la qualité de l’éducation peu satisfaisante
Le blog France Examen
L'actu des examens : BAC, BREVET, CAP, BTS...Suivez au jour le jour l'actualité du bac, du brevet et des autres examens

Dès la rentrée, les Français jugent la qualité de l’éducation peu satisfaisante

Mis à jour par Sandra Desmidt
le
Tags TAGS : Chiffres | Collège | Lycée

Selon un sondage CSA pour RTL, les Français sont déçus par la qualité de l'éducation. Ainsi, 58% jugent l'éducation française décevante et près de six Français sur dix estiment que les professeurs manquent d’une formation adaptée. Une qualité de l’éducation en berne

Selon ce sondage, les français les plus âgés sont les plus critiques. En effet près des deux tiers des plus de 65 ans jugent que l'éducation en France n'est pas satisfaisante, contre 55 % des moins de 35 ans. Ainsi à la question « jugez-vous que la qualité de l'éducation en France est ? », 45 % des personnes interrogées ont répondu « peu satisfaisante » et 13 % « pas du tout satisfaisante. » Pour autant, ils sont tout de mêmes 39 % à trouver « assez satisfaisante » la qualité de l’éducation et 3 % « très satisfaisante ».

La formation des professeurs jugée mal adaptée

*Le même sondage indique que 57% des interrogés estiment que les enseignants sont « mal formés », contre 43 % « bien formés ». Aujourd’hui, une majorité de français pense que les professeurs ne sont pas bien formés pour accomplir leur mission ou faire face à des conflits entre élèves ou même entre élèves et professeurs.

La création de postes : une bonne mesure.

La création de postes est pour 76% des sondés une « bonne chose ». Ainsi, plus de trois quarts des français jugent positive la création de 60.000 postes supplémentaires d'ici à 2017 dans l'Éducation nationale. En effet, ils sont 39 % à trouver qu’il s’agit d’une « très bonne chose » contre 24% qui répondent qu'il s'agit d'une « mauvaise chose »

Sur les rythmes scolaires les parents restent partagés

A propos des nouveaux rythmes scolaires, l’avis est plus nuancé ; 53% des sondés estiment que c'est une « bonne chose » et 47% une « mauvaise chose ».

En effet, le passage à 4,5 jours d'école au lieu de 4 en maternelle et en école élémentaire, affecte beaucoup les parents, notamment dans la gestion de leur emploi du temps personnel et professionnel.

Sondage réalisé par Internet du 27 au 29 août auprès d'un échantillon de 1.005 personnes résidant en France âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Actus, examens...

suivez-nous sur :
Facebook Twitter Google + Lettre d'information

Les termes

les + consultés