PROFITEZ DE LA VERSION MOBILE !
Avec la version mobile, je consulte rapidement les résultats disponibles et crée mes alertes pour être informé directement par e-mail ou SMS des résultats en attente.
Suivez-nous

Système LMD et programmes de mobilité européenne

Le plan d'action pour la mobilité initié par les chefs d'Etats européen en 2000 vise à favoriser la mobilité en Europe en facilitant son financement, en améliorant l'accueil des étrangers et en la valorisant par la reconnaissance des acquis de l'expérience.
Dans cette optique, les pays de l'Espace européen de l'enseignement supérieur (EEES) ont décidé d'harmoniser leurs cursus de formation et d'adopter un système de diplômes communs, dans le but de permettre la reconnaissance des diplômes au niveau européen.

Le but est également de favoriser la mobilité des étudiants entre les établissements français et européen et d'accroître l'attractivité du système universitaire français vis-à-vis des autres étudiants européens.

Le nouveau système européen de crédits, appelé en France le système Licence-Master-Doctorat ou LMD fixe le volume de travail d'une année d'étude à 60 crédits.

Pour homologuer les différents niveaux un étudiant devra valider :
  • 180 crédits pour une Licence
  • 300 crédits pour un Master
  • 480 crédits pour un doctorat

Les crédits sont :
  • transférables d'un parcours à l'autre (sous réserve de l'acceptation par l'équipe pédagogique) et permettent de valider des périodes d'études effectuées dans une autre université française ou étrangère.
  • capitalisables, ce qui signifie que toute validation d'UE est acquise définitivement, quelle que soit la durée d'un parcours.
  • applicables à l'ensemble du travail de l'étudiant : enseignements, stages, mémoires, projets

Ce système permettra aux étudiants effectuant leurs études principales en France d'obtenir des crédits lors de leur séjour à l'étranger et aux étudiants étrangers d'obtenir des crédits en France.

Une annexe au diplôme appelée "supplément au diplôme" atteste les connaissances et compétences acquises effectivement avec le diplôme, ce qui permet de favoriser la mobilité des jeunes et la reconnaissance de leur diplôme.

Deux programmes à financements communautaires permettent la réalisation d'une partie de votre formation dans l'Union européenne (31 pays participants) :

Le programme Socrates de l'Union européenne vise à agir pour la coopération dans le domaine de l'éducation entre les pays participants. Huit actions principales (chacune porte un nom) proposent des solutions pour tous les niveaux de l'éducation depuis l'école maternelle.

Parmi ces actions, quatre d'entre elles sont en faveur de la mobilité :

  • Comenius concerne l'enseignement scolaire (de la maternelle à la fin du lycée). C'est ce programme qui détermine les conditions dans lesquelles les élèves de la maternelle au lycée ou leurs professeurs peuvent bénéficier de l'aide de l'Union européenne dans leur projet de mobilité.

  • Erasmus concerne l'enseignement supérieur (à partir du bac). C'est ce programme qui détermine les conditions dans lesquelles les élèves de l'enseignement supérieur ou leurs professeurs peuvent bénéficier de l'aide de l'Union européenne dans leur projet de mobilité.

  • Grundtvig pour l'éducation des adultes et les autres parcours éducatifs. C'est ce programme qui détermine les conditions dans lesquelles les adultes en formations et les élèves qui sont en dehors de l'enseignement scolaire et de l'enseignement supérieur peuvent bénéficier de l'aide de l'Union européenne dans leur projet de mobilité.

  • Lingua pour l'enseignement et l'apprentissage des langues. C'est ce programme qui détermine les conditions dans lesquelles les étudiants en langues étrangères ou leurs professeurs peuvent bénéficier de l'aide de l'Union européenne dans leur projet de mobilité.

Le programme Léonardo est destiné à faciliter les stages dans les entreprises européennes. Il est ouvert aux jeunes en formation initiale avec des stages courts (3 à 12 semaines) aux étudiants et aux jeunes diplômés pour des stages de longue durée (3 à 9 mois). Sachez que pour pouvoir postuler, vous devez passer par votre établissement.
Suivez-nous Suivez nous sur Google plus
Résultats du bac 2013

Consultez les résultats du brevet, BTS, CAP, BEP

Corrigé du bac

Consultez les corrigés du brevet