Partager :

Calculer ses points au brevet 2017

Le DNB atteste les connaissances acquises à la fin du collège. Pour l’obtenir il faut réunir un certain nombre de points acquis en cours d’année de 3e et en épreuves finales. Au fil des ans, les conditions de son obtention se sont étoffées de nouveaux critères à connaître. Mais surtout : réforme du collège oblige, le brevet 2017 sera évalué sur un tout nouveau barème. Ainsi, pour aborder sereinement les épreuves de juin prochain, mieux vaut avoir une vision claire des points qui vous manquent pour décrocher le brevet.


Sur quels critères est évalué le DNB ?

Dès la session 2017, le Diplôme national du brevet sera évalué sur 2 critères : les résultats des épreuves écrites et orale et l’évaluation du contrôle continu. Des points bonus peuvent éventuellement être rapportés par les enseignements optionnels. Ainsi il ne suffit pas de briller aux épreuves finales pour décrocher le brevet mais au contraire, miser sur un travail assidu tout au long de l’année s’avère être le meilleur gage de réussite au DNB.

 

De combien de points dois-je disposer pour être reçu au brevet ?

Le Diplôme national du brevet, série générale, est doté de 360 points répartis entre le contrôle continu, les options et les épreuves de l’examen.

Pour être reçu, un candidat doit réunir au moins 180 points sur les 360. En tenant compte du jeu des coefficients du brevet, l’élève peut évaluer en cours d’année le nombre de points déjà acquis et le nombre de points qu’il lui reste à décrocher lors des épreuves finales.

 

Y a-t-il des mentions au brevet ?

Depuis quelques années, il est possible d’obtenir une mention au brevet. Pour un résultat compris entre 12 et 14, c’est la mention assez bien qui est délivrée. Entre 14 et 16, le candidat reçoit la mention bien et au-delà de 16, la mention très bien.

Au-delà de faire plaisir au candidat et à sa famille, une mention peut aussi, dans certains cas, ouvrir droit à une bourse au mérite.